Avast! : l'antivirus vous espionne et revend vos données personnelles aux GAFA

Avast! : l'antivirus vous espionne et revend vos données personnelles aux GAFA

av_timer29/01/2020 - 16:31 remove_red_eye525 dashboardTech

Avast! est un antivirus très populaire (400 millions d'utilisateurs) grâce à son offre gratuite qui est plutôt performante face aux mastodontes du marché. Aujourd'hui, on apprend que derrière cette offre, l'éditeur revend vos données personnelles aux GAFA. Le produit c'est toi !

Les GAFA proposent un tas de services gratuits, mais en contrepartie ils vous transforment en produit pour ensuite revendre vos données personnelles après vous avoir espionné sans votre consentement.

Maintenant, c'est au tour d'Avast! d'être dans la ligne de mire du site MotherBoard et PC Mag. En effet, ces derniers ont mené l'enquête après avoir reçu une alerte du fondateur d'Ad Block en décembre dernier. Et ils ont découvert que l'antivirus gratuit vous espionne pour ensuite revendre vos données personnelles de façon anonyme afin que l'on ne vous reconnaisse pas (pas d'IP, pas de nom et prénom, pas d’adresse personnelle, etc.) auprès de grandes firmes comme Google, Apple, Microsoft, Amazon et bien d'autres. Néanmoins, on peut tout de même remonter jusqu'à vous en croisant les données et c'est d'ailleurs de là qu'est partie l'alerte.

Ce service de récolte de données a été donné à la société d'analyse marketing Jumpshot d'Avast. Elle s'occupe aussi par la même occasion des extensions que l'on peut installer sur son navigateur ce qui a mis la puce à l'oreille du fondateur d'Ad Block.

Avast! a pris la parole en expliquant être en règle par rapport à la RGPD et que toutes les données sont envoyées de façon anonyme. Voici le communiqué de l'éditeur : En décembre 2019, nous avons rapidement pris les mesures nécessaires pour répondre aux normes des boutiques d’extensions des navigateurs et nous sommes maintenant conformes à leurs exigences en ce qui concerne nos extensions de sécurité en ligne. Dans le même temps, nous avons complètement cessé d’utiliser les données des extensions de navigateur à d’autres fins que le moteur de sécurité principal, y compris le partage avec notre filiale Jumpshot.

Nous veillons à ce que Jumpshot n’acquière pas d’information d’identification personnelle, notamment le nom, l’adresse email ou encore les coordonnées. Les utilisateurs ont toujours eu la possibilité de refuser de partager des données avec Jumpshot. En juillet 2019, nous avions déjà commencé à mettre en place un choix explicite d’acceptation ou de refus pour tous les nouveaux téléchargements de notre logiciel, et nous invitons maintenant nos utilisateurs gratuits actuels à faire un choix d’acceptation ou de refus, un processus qui sera achevé en février 2020.

Notre politique de confidentialité détaille les protections que nous mettons en place pour tous nos utilisateurs. Ces derniers peuvent également choisir d’ajuster leur niveau de confidentialité en utilisant le large éventail de paramètres disponibles dans nos produits, y compris le contrôle de tout partage de données à tout moment. Nous nous conformons volontairement aux exigences du RGPD et de la Loi sur la protection du consommateur de Californie (CCPA) en matière de protection de la vie privée pour l’ensemble de notre base d’utilisateurs mondiale.

Nous avons une longue expérience de la protection des appareils et des données des utilisateurs contre les logiciels malveillants. Nous comprenons et prenons au sérieux la responsabilité d’équilibrer la vie privée des utilisateurs avec l’utilisation nécessaire des données pour nos principaux produits de sécurité.

Lire l'article